EDITO DECEMBRE 2017


« Emmanuel, Dieu-avec-nous ! »

cactnoel

Le cactus de Noël est une plante originaire du Brésil, que l’on trouve fréquemment chez les fleuristes et en jardineries à l’approche des fêtes car il assure durant plusieurs semaines une floraison ininterrompue aux couleurs éclatantes.

J’en possède un depuis longtemps, mais cette année à l’approche de Noël je n’ai pas l’impression qu’il soit décidé à fleurir …

 Qu’importe, l’hirondelle ne fait pas le printemps … et mon cactus ne fait pas Noël, pas plus que les décorations qui illuminent en ce moment nos centres villes. Comme en toutes choses, pour bien comprendre la signification de Noël, il nous faut remonter à son origine : la venue de Dieu parmi nous. Déjà sept siècles avant notre ère, le prophète Esaïe nous a annoncé que Dieu viendrait au milieu de nous, en la personne de Jésus, le Messie. Esaïe lui donne le nom symbolique d’ « Emmanuel », littéralement en hébreu « Dieu-avec-nous », tout un programme !

 Pour évoquer la façon dont Jésus se révèle à nous, Esaïe utilise également l’image d’une plante, bien différente de mon cactus de Noël. Écoutez plutôt ces paroles extraites de la Bible :

 « Il a grandi comme une petite plante, comme une racine qui sort d’une terre sèche. Il n’avait ni la beauté ni le prestige qui attirent les regards. Son apparence n’avait rien pour nous plaire. Il était comme quelqu’un que personne ne veut regarder. Pourtant, ce sont nos maladies qu’il supportait, c’est de notre souffrance qu’il s’était chargé. Et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. » (1)

 Peut-être ces paroles vous laissent perplexe ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le premier ou la première. Au tout début de l’Église, un haut fonctionnaire éthiopien (2), de retour dans son pays est occupé à lire ce passage de la Bible et se creuse les méninges. Au même moment, Philippe, un chrétien, ressent une force intérieure qui le pousse à adresser la parole à ce voyageur. À l’issue de cet échange, l’Ethiopien ne sera plus le même !

 Et si cette période était pour vous aussi l’occasion de faire connaissance avec Celui qui s’est chargé de vos souffrances, et qui veut vous guérir ?

 Dans les églises de Dunkerque, il se trouve une multitude de « Philippe » prêts à vous le présenter.

 

José FREDERICK

 

  1. Esaïe chapitre 53
  2. Actes chapitre 8, v 26 à 40


  • photo josé
    José Frédérick