À PROPOS DE EODI


Qui sommes-nous ?

Une association de type loi 1901. Elle regroupe des églises et des œuvres chrétiennes protestantes évangéliques qui exercent leurs activités sur Dunkerque et sa région.

Notre sigle EODI signifie Eglises et Œuvres du Dunkerquois sur Internet.


1_logo_final_eodi

Nos buts

  1. Présenter chacune de nos églises et œuvres
  2. Informer et communiquer sur nos activités
  3. Partager les fondements et les valeurs de la foi protestante évangélique

Siège social

142 rue de l’Hôtel de Ville 59240 Dunkerque

Venez nous rencontrer !

Vous voulez nous rendre visite? Cliquez ici ! 

Protestants et Évangéliques

Les protestants et évangéliques constituent à travers le monde une grande famille de chrétiens dont l’origine remonte à la Réforme, grand mouvement religieux du 16e siècle.

Cette famille présente une large diversité notamment dans la forme de ses cultes. Elle se caractérise par une réelle unité basée sur l’autorité de la Bible qui appelle à une rencontre personnelle avec Jésus-Christ.

Ces deux aspects, diversité et unité, vous pourrez les apprécier en parcourant les pages spécifiques propres à chaque église ou œuvre du Dunkerquois.

Questions récurrentes

Les racines des évangéliques remontent au début du protestantisme, au xvie siècle (plus d’infos : cliquez ici). Ils partagent encore aujourd’hui les valeurs fondamentales des réformateurs (Martin Luther, Jean Calvin…). De plus, ils se reconnaissent volontiers dans la branche de la Réforme qui a revendiqué dès l’origine la séparation des Églises et de l’État et a plaidé pour des assemblées autonomes composées de convertis.

Il convient donc de désigner les évangéliques en France par l’expression plus complète de «protestants évangéliques». Celle-ci tient compte du passé tout en permettant de les distinguer des Églises protestantes dites historiques comme les Églises réformées ou luthériennes. Cette distinction est d’ailleurs établie par le Groupe de Sociologie des Religions et de la Laïcité du CNRS.

Cette question revient fréquemment aujourd’hui. Il y a plusieurs manières de comprendre le protestantisme évangélique : historique, sociologique, etc. L’une d’entre elles consiste à examiner ce que croient les évangéliques, à envisager le contenu de leur foi. Cette approche est particulièrement intéressante puisque le credo évangélique constitue leur « patrimoine génétique commun ». Même s’ils sont répartis dans de nombreuses organisations et se présentent sous différentes étiquettes, ils ont en commun un grand nombre de convictions fondées sur la Bible qui leur sont essentielles.

La prééminence du rôle de Jésus-Christ est liée à la doctrine de la conversion personnelle. Un « changement personnel suite à une expérience religieuse, la conversion s’interprète chez les protestants évangéliques comme un processus […]. L’individu reconnaît Jésus-Christ comme son « sauveur » mort pour ses péchés et ressuscité pour son salut. Cette étape s’accompagne de la repentance (regret du mal commis) et d’un choix d’obéissance (« suivre Jésus »), engendrant une reconfiguration globale de l’itinéraire biographique du converti. »

Cette conversion est toujours une décision personnelle et libre. C’est pourquoi les évangéliques sont attachés à la notion de liberté de conscience et de liberté d’expression de la foi.

À quelques rares exceptions, ils manifestent leur conversion par le baptême reçu à l’âge adulte. Ils ne baptisent pas leurs enfants pour leur conserver la liberté de choix lorsqu’ils seront capables de décider par eux-mêmes.